Google Shopping et confinement : bien paramétrer la livraison

[ MKP ]
Bannière Google Shopping

La crise sanitaire actuelle a entraîné de grands changements dans le monde du e-commerce, notamment en ce qui concerne la livraison… Nous vous expliquons l’impact des changements de livraison sur Google Shopping et comment bien paramétrer vos informations.

Quel est l’impact de la livraison sur Google Shopping ?

Ces changements, s’ils ne sont pas opérés sur Google Shopping, peuvent entraîner une suspension de votre compte Google Merchant Center. Google constatera les modifications entre les données de Google Merchant Center et celles trouvées sur votre site e-commerce.

S’il s’avère qu’il y a une différence entre les deux supports de vente, alors vous recevrez une alerte vous demandant de modifier les informations.

Sans action de votre part dans un délai d’un mois suivant l’envoi de l’alerte, Google peut suspendre votre compte Google Merchant Center.

En cas de suspension due aux informations de livraison, vous devrez régulariser votre flux mais aussi potentiellement modifier d’autres problématiques du flux. Il vous faudra également passer par le support Google pour débloquer votre compte. Cela prend généralement quelques jours et risque d’impacter fortement vos ventes.

Comment bien paramétrer la livraison sur Google Shopping ?

Du point de vue de l’expérience utilisateur, il est toujours mieux d’offrir un maximum d’informations à l’internaute, avant même de cliquer sur l’annonce Shopping. Si les informations sont accessibles au premier coup d’oeil, alors il sera plus tenté de cliquer sur votre produit.

Délais de livraison

Si le transport est géré directement dans le flux, alors il faut juste veiller à ce qu’il soit bien à jour dans ce dernier.

S’il est géré par le Merchant Center il faut ajuster le délai de livraison et le temps de traitement (jours ouvrés, heures ouvrées, etc.)

Le flux est prédominant en termes d’informations, par rapport à celles du Merchant Center. Donc si vous mettez les informations à jour dans les deux, seules celles du flux seront prises en compte.

Montant minimum de commande

S’il existe un montant minimum de commande, pensez à le préciser également. Ce montant peut être modifié à tout moment. C’est important, surtout en ce moment pour éviter d’encombrer les réseaux de transporteurs. 

Indiquer un montant minimum de commandes ne bloquera en rien la diffusion de vos produits dont le prix est inférieur à ce montant. Le montant minimum concerne spécifiquement le panier d’achats.

Frais de port

N’oubliez pas de changer les frais de port si nécessaire, en prenant en compte les différentes variables (poids, nombre d’articles, destination…). Vous pouvez aussi exclure certaines régions si le transporteur ne livre pas dans une zone donnée, ou faire varier le prix de la livraison en fonction de la distance/zone géographique.

Livraison en point relais

Il n’est pas encore possible de proposer la livraison en point relais sur Google Shopping Ads, sauf dans le cadre du programme Google Shopping Actions.  De plus, les points relais sont fermés pour le moment.

Enfin, il existe aussi des paramétrages spécifiques en fonction des événements (Noël, Pâques, soldes) sur la livraison.

Conclusion 

Gardez à l’esprit qu’il faut rester transparent vis à vis de Google pour éviter toute suspension de compte. Nous vous conseillons donc de bien mettre à jour vos informations à la fois pour Google et vos clients. Faites appel à votre chargé de compte en cas de besoin !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le meilleur pour les e-commerçants

Recevez les conseils de nos experts (articles, podcasts, vidéos…) et des invitations à nos ateliers et événements !

Articles récents

- CHECKLIST -
Êtes-vous prêts à embarquer ?

* Champs obligatoires