Contenu dupliqué : quel impact sur mon référencement naturel ?

Le contenu dupliqué ou “duplicate content” en anglais est un problème bien plus fréquent qu’on ne le pense sur Internet. Il fait partie du top 5 des problèmes SEO on-page les plus fréquents avec près de 66% de sites touchés

En tant qu’agence SEO, nous savons à quel point le contenu dupliqué peut être fatal pour le référencement d’un site web. Dans cet article, vous trouverez donc tous nos conseils pour identifier et éviter le contenu dupliqué sur votre site. Ces pratiques s’inscrivent dans une stratégie d’optimisation du référencement naturel et de l’expérience utilisateur.

Les différentes formes de contenu dupliqué 

Il existe différentes formes de contenu dupliqué impactant plus ou moins le référencement naturel de votre site e-commerce. Ce contenu dupliqué peut être involontaire mais il sera pourtant bien présent et pénalisant pour votre site. Et c’est pour cette raison qu’il doit être identifié et corrigé au plus vite.

Contenu dupliqué interne 

Le contenu dupliqué interne correspond à du contenu similaire sur différentes pages de propre site. Son origine peut être due à une erreur humaine ou technique provenant du CMS que vous utilisez.

Ce sont les e-commerçants qui sont le plus impactés par ce type de contenu dupliqué. En effet, certains sites e-commerce peuvent afficher du texte et des descriptions très similaires entre leurs différentes fiches produits. Même si vos articles sont les mêmes, le contenu doit, lui, être unique. Sinon, ce sera considéré ni plus ni moins comme du contenu dupliqué aux yeux des moteurs de recherche.

En revanche, la fiche technique, qui est une liste de caractéristiques produits, ne génère pas de duplication car elle peut être similaire sur des articles différents en conservant une certaine logique aux yeux des crawlers de Google.

Sur les sites e-commerce, il arrive aussi que de très nombreuses pages ne possèdent aucun contenu. On peut alors se retrouver avec un certain nombre de fiches produits très similaires (avec comme seule différence la taille d’un article par exemple). Dans ce cas précis, on peut penser que notre site web n’est pas concerné par du contenu dupliqué.

Ce phénomène s’apparente à du near duplicate. C’est-à-dire qu’aux yeux du moteur de recherche, les différentes fiches produits sont quasi identiques, et ils peuvent alors choisir de n’indexer que certaines d’entre elles. Certaines de vos pages ne seront donc pas visibles depuis les résultats de recherche Google.

Si Google se veut moins exigeant sur la duplication interne que sur la duplication externe, elle peut néanmoins engendrer de nombreuses complications dans l’exploration et l’indexation de votre site.

Contenu dupliqué externe

Il correspond à du contenu dupliqué depuis un autre site. L’erreur peut être accidentelle ou peut survenir si vous reprenez simplement les textes des fiches de vos fournisseurs.

Pourtant, il s’agit bien de plagiat. Dans le cas du plagiat, en plus des sanctions juridiques encourues pour violation des droits d’auteur, les moteurs de recherche appliquent aussi leurs sanctions : la plus courante pour dans ce cas de figure est la désindexation de la page dupliquée.

Cependant, les cas de contenu dupliqués externes sont plus difficiles à gérer par Google : qui a copié sur qui ? Quel est l’auteur des contenus originaux ? 

Pour répondre à ses questions, les robots des moteurs de recherche regardent, notamment, l’ancienneté de la page ainsi que la popularité du site internet.

Les impacts du contenu dupliqué

Contenu dupliqué et SEO

La traque au plagiat est une priorité qui ne date pas d’hier pour les moteurs de recherche, et c’est pour cela que Google a lancé Google Panda en 2011.

Google Panda est un algorithme intégré au moteur de recherche, qui analyse la qualité du contenu d’un site web. Cet algorithme a été mis en place pour lutter contre les contenus de faible valeur et contenus dupliqués bien évidemment. Les sanctions peuvent aller jusqu’à la désindexation de votre site.

Le duplicate content fait également perdre du temps aux crawlers de Google. Les robots ont un nombre limité de données à crawler. S’il y a plusieurs pages identiques, les crawlers peuvent donc passer à côté de vos contenus uniques ce qui va affecter négativement votre SEO.

Enfin, il existe une pratique appelée le “Negative SEO”. Cette pratique consiste à nuire à la qualité du contenu d’un site concurrent en faisant du contenu dupliqué externe et en se revendiquant ensuite comme l’auteur originel. Dans certains cas, l’auteur à l’origine de cette pratique peut être sanctionné par Google.

Contenu dupliqué et expérience utilisateur

Si les utilisateurs se rendent compte que votre site fait du contenu dupliqué, qu’il soit interne ou externe vous allez perdre en crédibilité auprès d’eux.. Les utilisateurs peuvent se désintéresser de votre site et, dans le pire des cas, vous faire une mauvaise réputation. En effet, personne n’aime lire du contenu répétitif sur différentes pages d’un même site ou sur des sites différents. Cela n’apporte pas d’informations pertinentes car souvent trop génériques, et fait donc perdre du temps.

De plus, vous manquez une occasion de montrer votre expertise du métier et du produit qui peut, dans certains cas, vous offrir un sérieux avantage concurrentiel et une manière de vous différencier des grosses plateformes e-commerce.

Nos conseils pour éviter le contenu dupliqué

Examiner son site régulièrement

Examiner régulièrement son site à la main ou à partir d’outils dédiés vous aidera à détecter le duplicate content. 

Pour repérer le contenu dupliqué interne à votre site, vous pouvez utiliser des outils de crawl tels que Screaming Frog ou Oncrawl. Ils vont explorer l’ensemble de votre site et lister vos URL dans un rapport. Vous pourrez ensuite récupérer les données de description de chacune de vos pages, et ainsi identifier rapidement la duplication.

Diagnostic contenu dupliqué interne Oncrawl

Pour détecter le contenu dupliqué externe, il existe un outil nommé KillDuplicate. Cet outil vous aidera à trouver les sites web qui ont plagié votre contenu. N’hésitez pas à prendre contact avec le directeur de la publication (information disponible dans les Mentions Légales) de ce site afin de remédier au problème.

Balise canonique

La balise canonique permet d’indiquer aux moteurs de recherche qu’une page de son site est proche voire identique à une autre en renseignant la page à indexer sur le moteur de recherche sans que son contenu ne soit considéré comme dupliqué..

Les crawlers de Google comprendront donc mieux votre site e-commerce, indexeront les bonnes pages et en finalité, amélioreront leur référencement.

Redirection 301

Si plusieurs de vos pages ont le même contenu, les redirections 301 permettent de rediriger des pages dupliquées vers la page principale. Les robots de moteurs de recherche sauront ainsi quelle page devra être indexée.

A noter qu’en faisant cela, la page redirigée est supprimée de l’index de Google et devient par la même occasion inaccessible aux internautes. Nous vous recommandons de recourir à cette pratique dans le cas de de suppression de pages ou de produits. Pour tout autre cas, favorisez la création d’un contenu unique ou l’utilisation de balises canoniques.

En conclusion

Pour résumer, le contenu dupliqué ne se résume pas à du simple copier-coller d’un site vers un autre. Cette notion englobe bien plus de facteurs. 

Cette pratique est bien évidemment pénalisante auprès des moteurs de recherche, leur objectif étant de proposer aux utilisateurs des résultats toujours plus précis et pertinents, le contenu dupliqué nuit à cette pertinence. Le duplicate content est également pénalisant auprès des utilisateurs de votre site.

En mettant en place nos conseils, et en les intégrant à votre routine e-commerce, vous pourrez améliorer votre SEO, voire même vous faire gagner plusieurs positions dans les résultats de recherche

En tant qu’agence SEO, nous pouvons vous accompagner dans la détection de contenu dupliqué et la rédaction de contenus uniques et pertinents pour les internautes, comme pour les moteurs de recherche. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin d’aide sur cette problématique !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Découvrez la newsletter Capsule B

Recevez des conseils e-commerce exclusifs, guides gratuits, invitations à nos événements…

Articles récents

Astronaute avec pouce
Découvrez la newsletter Capsule B

Recevez des conseils e-commerce exclusifs, guides gratuits, invitations à nos événements…