Nouvelle législation des cookies : quelles conséquences sur mon e-commerce ?

En octobre 2020, la CNIL a publié les nouvelles règles d’utilisation des cookies sur internet, en conformité avec les réglementations RGPD et ePrivacy, visant à protéger les données des utilisateurs. 

Ces nouvelles règles impliquent de gros changements côté e-commerce, notamment au niveau du suivi de vos conversions. Mais concrètement, qu’est-ce que ça implique ?

Un cookie, c’est quoi ?

Habituellement, lorsqu’un visiteur navigue sur un site, un petit fichier est créé, qui est enregistré sur son navigateur. Pendant une durée de 13 mois maximum, ce cookie sera conservé et permettra de reconnaître l’utilisateur lorsqu’il retournera sur ce même site.

En e-commerce, ça permet notamment de savoir d’où viennent vos utilisateurs et de suivre les conversions. C’est donc un outil très pratique pour améliorer sa stratégie webmarketing.

Bandeau de cookies visible sur le site Lancaster

Législation des cookies : ce qui va changer pour le e-commerce

Avant la nouvelle réglementation de la CNIL, il fallait intégrer un bandeau de consentement sur son site pour l’utilisation des cookies. 

Les cookies tiers étaient utilisés automatiquement sauf en cas de refus de consentement.

Avec la nouvelle réglementation de la CNIL, il faudra donner des informations claires sur l’utilisation des cookies sur son site et donner la possibilité aux utilisateurs de les accepter ou de les refuser avec la même facilité

Par défaut, les cookies tiers seront refusés automatiquement, et c’est là que tout change pour les e-commerçants.

Google prévoit une perte de 0 à 30% sur les statistiques de conversion sur tous les leviers d’acquisition (moteurs de recherche, réseaux sociaux…). Si vous constatez une baisse importante sur vos données d’analyse de CA ou de conversions, appuyez vous sur cette baisse pour la comparer avec les années précédentes.

Comment être en règle sur son site e-commerce

Évidemment, la CNIL impose aux sites (e-commerces compris) de faire les mises à jour nécessaires afin de respecter cette nouvelle réglementation. La date maximum de la mise en conformité a été fixée au 31 mars. Le cas échéant, vous risquez d’être pénalisé par la CNIL.

Si vous utilisez un module CMS pour vos cookies, alors il faudra vous assurer qu’il est à jour et conforme aux nouvelles réglementations. Sinon, contactez votre développeur web pour qu’il mette à jour votre bandeau.

Comment pallier la perte des données statistiques de son e-commerce

Afin de pallier les pertes statistiques liées au non consentement des cookies, Google met en place des systèmes de modélisation, notamment grâce à son mode Consentement (disponible en version bêta).

L’évolution des cookies va entraîner pas mal de changements sur la façon d’analyser les performances de son site. Et c’est encore voué à changer puisque d’ici 2022, les cookies devraient complètement disparaître !

Heureusement, les différentes plateformes (dont Google) travaillent sur de nouveaux systèmes dont celui de la modélisation qui sera amélioré au fur et à mesure, afin de mieux mesurer les conversions et les performances des campagnes Google Ads.

Si vous avez besoin d’aide sur la mise en conformité de votre site, n’hésitez pas à nous contacter en remplissant le formulaire en bas de cette page

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn