La recherche locale : de nouveaux enjeux pour le e-commerce

[ ADSSEO ]
Bannière locale

A l’ère du croisement entre le offline et le online, des nouvelles stratégies naissent dans les businesses. Désormais, l’un ne va plus sans l’autre, tout simplement parce que les utilisateurs passent du magasin physique à internet et d’internet au magasin physique. Lorsqu’un utilisateur lance une recherche qui inclut un mot-clé géographique, les trois premiers résultats de recherche sont liés à des résultats locaux. Aujourd’hui, plus de 40% des recherches mobiles sont des recherches locales, contre 20% sur ordinateur (desktop). On peut considérer que ce type de recherche a du succès, et il n’est pas difficile d’en démontrer les raisons ! Grâce aux fiches Google My Business, il est possible de trouver un établissement à proximité, mais aussi de connaître ses notes, ses avis mais aussi de consulter ses photos. Cela permet entre autre de guider l’utilisateur dans son choix d’établissement.

De nouveaux enjeux en référencement pour les e-commerçants

Pour un e-commerçant, il s’agit maintenant de penser à son référencement local pour sa boutique physique, en plus du référencement de son site. Grâce à la recherche locale, les commerçants peuvent faire la promotion de leurs produits auprès des clients situés à proximité de leur boutique. Le local est devenu un axe d’optimisation essentiel puisqu’il représente plus d’un quart des recherches totales sur Google, et les campagnes de type local et les campagnes de type shopping LIA (Local Inventory Ads) sont désormais de puissants leviers pour développer la visibilité des boutiques physiques sur les moteurs de recherche comme Google. 

Seulement, ce croisement online-offline a fait naître de nouveaux enjeux et problématiques en termes de référencement. Il s’agit de ne plus mettre en compétition le magasin physique et la boutique en ligne mais plutôt créer une complémentarité, tout cela dans le but d’augmenter le volume de ventes pour l’entreprise au global mais aussi de réduire les frictions dans le parcours d’achat du client. D’une certaine manière, faire connaître sa boutique physique sur internet permet de générer du trafic dans les points de ventes et de proposer des produits en stock à récupérer près de chez soi au lieu de commander ce même produit, attendre et se faire livrer.

Palier aux difficultés du marché

Depuis plusieurs années déjà, les boutiques physiques souffrent du manque de ventes, et pour cause ! Le e-commerce génère de plus en plus de ventes. Par ailleurs, il est devenu difficile de faire connaître ses points de ventes physique car le mode de vie des consommateurs ont changé. Pourtant, des solutions existent pour faire disparaître cette friction entre le physique et l’internet, au profit d’une synergie entre ces deux canaux que tout semble opposer. En effet, le web peut présenter un réel avantage pour la vente physique, et inversement : améliorer l’expérience client en lui proposant le produit qu’il recherche, qui est en stock en ligne ou en boutique et récupérable tout de suite dans un point physique proche de lui ou en livraison.

Mettre en place un référencement local optimisé

Passer par une agence de référencement vous permet de rentabiliser plus facilement ses campagnes. En effet, en activant les bons leviers identifiés par des experts en SEA, vos campagnes locales ne pourront en être que plus efficaces. Avant toute chose, il est nécessaire de mettre en place une stratégie adaptée à vos objectifs : souhaitez-vous développer la notoriété de votre boutique physique ? Développer vos ventes ? Nous adaptons ensuite cette stratégie par rapport au budget disponible en choisissant les bons formats. Nous vous accompagnons dans la création et la mise en place des campagnes. Il est indispensable de surveiller et d’analyser le résultat de la campagne de manière régulière afin d’ajuster la stratégie et de s’assurer que la rentabilité soit la meilleure possible. Pour les campagnes. 

Afin que vos campagnes locales vous rapportent quelque chose, il est essentiel de procéder à une optimisation SEO de votre fiche Google My Business, dans un premier temps. Si votre SEO n’est pas optimal, vos campagnes ne rencontreront pas le succès escompté ! Pour cela, vous devez d’abord renseigner des données complètes sur votre fiche, en utilisant des mots-clés pertinents. Par exemple, si vous vendez des chaussures à Nice, vous pourrez alors le préciser dans les informations sur la fiche de l’établissement en ajoutant des mots-clés stratégiques comme : “chaussures femme” “chaussures enfant” « magasin de chaussures Nice », etc…

Parallèlement, il faudra renseigner les informations nécessaires à la visite, comme le type de commerce, l’adresse, le numéro de téléphone, les horaires d’ouverture, jours de fermeture exceptionnelle… Cela peut paraître évident mais il arrive souvent que des clients oublient de renseigner ces infos, ce qui, par conséquent, rend leurs campagnes complètement inefficaces. Pensez à mettre à jour vos informations en cas de changement. Si vos horaires changent et que vous n’avez pas mis à jour celles indiquées sur votre fiche My Business, vous risquez de vous attirer les foudres de la clientèle et de recevoir des avis négatifs. Vous l’aurez compris, toutes ces données permettent à la fois d’assurer le bon référencement de votre commerce mais aussi d’augmenter les chances de visites. Plus vos infos sont pertinentes et plus vous aurez de chances d’apparaître dans les résultats de recherche Google. Pensez également à ajouter des photos de bonne qualité sur votre fiche, présentant votre établissement, vos produits ou vos services afin d’attirer l’œil des visiteurs.

Pour que votre fiche Google My Business soit référencée sur Google et sur Google Maps, il faut que vous validiez votre établissement. Sans cela, vous ne pourrez pas être visible et les utilisateurs ne pourront pas accéder à votre fiche. Pour valider votre établissement, il vous faudra faire une demande d’envoi de code de validation par courrier.

Voici un exemple des résultats Google maps avec résumé des fiches Google My Business
Voici un exemple des résultats Google maps avec résumé des fiches Google My Business

Grâce aux avis Google, vous pouvez gagner en visibilité, à conditions que ces avis soient positifs ! Les utilisateurs peuvent laisser leur avis et leur note sur votre fiche Google My Business, à propos de votre établissement. Grâce aux algorithmes Google, plus les avis laissés sont positifs, meilleure sera votre visibilité. Nous vous recommandons de répondre à ces avis pour montrer l’intérêt que vous portez à vos clients. 

Boostez la visibilité de votre établissement grâce aux campagnes Google Ads. Il est important d’adopter la bonne stratégie pour redoubler d’efficacité et de toucher un maximum d’utilisateurs en se basant sur plusieurs KPIs comme par exemple les interactions my business (recherches d’itinéraires effectuées par les utilisateurs, appels…) et la conversion “visite en magasin” (quand le compte y est éligible).

Nous en avions parlé précédemment, vous pouvez également vous lancer dans les campagnes Local Inventory Ads. Ce format répond exactement à la problématique du online-offline, en permettant aux utilisateurs d’accéder à des infos cruciales pour leur achat, à partir de leur ordinateur ou de leur téléphone, comme le prix et la disponibilité en magasin ou en ligne. Ainsi si un produit n’est pas disponible en magasin, il peut tout simplement décider de le commander directement sur internet. Le ROPO (Research Online Purchase Offline) quant à lui, définit le comportement d’un utilisateur lorsqu’il cherche d’abord son produit sur le web avant de l’acheter en magasin. 

Voici un exemple d’affichage des Local Inventory Ads sur téléphone, pour la requête « Parquet chêne massif ». Les produits comportant la mention « En magasin » utilisent le LIA.

Des objectifs clairs en terme de visibilité

Toutes ces actions de création et d’optimisation ont un but évident : l’augmentation des visites en points de vente grâce à une meilleure visibilité de votre établissement dans les résultats de recherche Google, se différencier des concurrents avec des formats d’annonces originaux et faciliter l’achat pour les utilisateurs.

Vous l’aurez compris, avoir une fiche optimisée n’est pas suffisant pour faire face aux concurrents agressifs. Les campagnes de type local permettent d’effacer la friction offline/online et de fluidifier le parcours client pour qu’il n’y ait plus d’interruption incitant le prospect d’aller acheter chez le concurrent. Alors qu’attendez-vous pour vous lancer ?

Crédits icônes : Vectors Market pour www.falticon.com

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
- CHECKLIST -
Êtes-vous prêts à embarquer ?

* Champs obligatoires