Pinterest : un canal d’acquisition utile au e-commerce

Quand on parle de réseaux sociaux, on parle le plus souvent de Facebook, d’Instagram, de Twitter ou encore de Linkedin. Pourtant, Pinterest est un réseau social tout aussi important, et surtout en e-commerce. 

Il compte plus de 300 millions d’utilisateurs, et ce chiffre ne cesse d’augmenter. Mais le chiffre à retenir, c’est 55% : c’est la part des utilisateurs qui utilisent Pinterest pour leurs achats (sur internet et en boutique physique). 

C’est donc plus de la moitié des utilisateurs en recherche d’inspiration qui ont l’intention d’acheter ! Sur Facebook et Instagram, ce chiffre ne représente que 12%.

Alors pourquoi un tel succès ? Pinterest est une source d’inspiration infinie pour ses utilisateurs, grâce au partage de contenu visuel mais à la différence d’Instagram, il s’agit ici de partager du contenu inspirant, propre à des centres d’intérêt comme par exemple la mode, la décoration, la nourriture, les voyages…

Comment fonctionne Pinterest ?

Pour beaucoup d’e-commerçants, proposer du contenu sur Pinterest c’est se lancer dans l’inconnu et consacrer du temps sans avoir quel retour sur investissement cela va générer. C’est un questionnement tout à fait compréhensible, mais il faut garder à l’esprit que c’est un canal d’acquisition à ne pas négliger pour développer sa visibilité, même pour les petits e-commerçants.

Alors concrètement, Pinterest, comment ça marche ? Rien de bien sorcier, rassurez-vous. Pour comprendre de quoi il en ressort, il suffit de déchiffrer le nom “Pinterest” : on “pin” ses “interests” (nos centres d’intérêts).

Un utilisateur peut créer des tableaux personnalisés par centre d’intérêt dans lesquels il ajoute des épingles qui se présentent sous forme d’image, de carrousel d’images ou encore de vidéo.

Prenons un exemple : sur mon profil, j’ai créé plusieurs tableaux : ”DIY”, “Déco”, “Décorations de Noël”, “Recettes”, etc. dans lesquels j’ai épinglé des images en rapport avec la thématique de mon tableau. On peut tout à fait envisager de créer ses tableaux par saison, par couleur… Chacun fait comme il veut.

Voici mon tableau “Déco”, et mes différentes épingles. En dessous de chaque épingle, on trouve généralement un titre et le nom du créateur de l’épingle d’origine. 

Sur les épingles, on trouvera plusieurs informations susceptiblement intéressantes dont éventuellement une URL qui mène à la page source de l’image. Ici, j’ai épinglé un visuel présentant un joli service à vaisselle. 

Si je clique sur le lien présent en description de mon épingle, j’accède directement à la page produit du service à vaisselle. On y retrouve également le titre du visuel, une courte description, le compte “source” d’où est issue l’image puis une section photos et commentaires.

Grâce à l’icône loupe, en bas à droite de l’image, on peut facilement retrouver des images associées, dans la même thématique ou présentant le même produit.

Pourquoi s’intéresser à Pinterest quand on est e-commerçant ?

Si vous avez bien retenu le chiffre clé que je vous ai donné en introduction, vous comprendrez que si vous devez choisir un seul réseau social à exploiter en priorité pour augmenter votre visibilité (et vos ventes), c’est bien PINTEREST

Vous pouvez ensuite envisager de créer une page Facebook, un compte Instagram… mais gardez en tête que ce sont deux réseaux sociaux utilisés surtout pour la fidélisation de la clientèle.

De plus, le contenu proposé sur Pinterest est considéré comme inspirant, attrayant par ses utilisateurs. Ce sont généralement des visuels harmonieux où les produits sont mis en scène. Cela permet tout simplement aux utilisateurs de se détacher d’une marque lorsqu’ils font une recherche mais plutôt de se concentrer sur le résultat : est-ce que ce produit peut m’intéresser ? Est-ce qu’il répond à mes critères de recherche ? 

Ainsi, même si 75% des épingles présentes sur le réseau sont issues de marques, environ la moitié des utilisateurs ne réalisent pas que ces épingles sont en fait des publicités pour des produits. 

Il faut quand même savoir que le contenu de Pinterest se concentre majoritairement sur certains secteurs et cibles.

Premièrement parce que les utilisateurs français sont en grande partie des jeunes et des actifs : près de la moitié se situe dans une fourchette d’âge de 25 à 49 ans.

Et deuxièmement parce que certaines thématiques sont plus inspirantes que d’autres, avec en tête les thématiques “beauté”, “food”, “lifestyle”, “maison”, et “DIY”.

C’est donc à vous de calculer les avantages que vous pouvez tirer de ce réseau en fonction de votre propre activité.

Acquérir des acheteurs grâce aux bonnes pratiques 

Créer son profil Pinterest

Le principe est le même que pour votre site e-commerce : vous devez être reconnaissable, avoir une identité qui vous différencie de vos concurrents. Plusieurs moyens sont mis à disposition sur Pinterest pour vous permettre de créer un profil unique pour votre e-commerce, à savoir :

  • Le nom de votre compte : il paraît logique d’utiliser le nom de votre marque/e-commerce. Mais à cela vous pouvez ajouter une expression représentative de votre activité. Exemple, je vends des chaussures. Je vais nommer mon compte : Myriam Shoes (ou Myriam Chaussures, si ma cible est exclusivement française). 
  • La photo de profil : vous pouvez utiliser votre logo, ou un de vos produits phares. 
  • Le lien vers votre site e-commerce
  • La description : décrivez votre activité et présentez rapidement les bénéfices de votre marque/e-commerce. Pensez à inclure quelques mots-clés (sans sur-optimiser)

Créer des tableaux et des épingles optimisées SEO

Pour bien commencer, créez des tableaux (voire des sous-tableaux) de manière structurée, et logique : la technique la plus efficace est de suivre la catégorisation de votre site e-commerce si elle est optimisée. Dans le cas contraire, réfléchissez à ce que les utilisateurs pourraient rechercher. Par exemple, si vous vendez des meubles, vous pouvez tout à fait imaginer une classification par pièce (salon, chambre, salle de bain, etc.). Il est recommandé de créer environ 20 tableaux. Vous pouvez aussi créer des tableaux saisonniers/marronniers (Noël, Printemps, Halloween, Été, etc.).

Une fois vos tableaux créés, vous pourrez y insérer vos PROPRES épingles dans un premier temps. Commencez par épingler les visuels de vos produits. Attention, pas de visuels de fiche technique, mais des visuels type placement de produit. Inspirez-vous de vos concurrents déjà présents sur Pinterest. Ajoutez un titre et une description en incluant des mots-clés pour optimiser votre SEO sur Pinterest et gagner en visibilité, notamment sous forme de hashtag. Pensez à associer votre épingle avec l’URL de votre fiche produit.

Dans un second temps, vous pourrez commencer à épingler le contenu d’autres utilisateurs, dans vos tableaux déjà existants ou dans des tableaux séparés. Privilégiez évidemment les visuels d’utilisateurs où vos produits apparaissent et qui serait susceptibles d’intéresser vos visiteurs.

Créer des campagnes Pinterest Ads

Pour multiplier vos chances d’être visible sur Pinterest et profiter pleinement du trafic présent sur le réseau social, vous pouvez tout à fait envisager de sponsoriser vos épingles en créant des campagnes Pinterest Ads

Ils apparaissent dans les résultats de recherche plus ou moins haut selon votre enchère et les critères de l’algorithme Pinterest.

Les formats sont les mêmes que pour les épingles, à savoir : image, carrousel, vidéo. A cela s’ajoute les applications. 

Il faudra adapter votre campagne en fonction de :

  • Votre stratégie : est-ce que vous cherchez à générer du trafic ? Augmenter vos ventes ? Fidéliser ?
  • Votre cible : cibler les utilisateurs selon leurs intérêts, leur situation géographique, leur comportement, ou selon les mots-clés recherchés ? Ou peut-être cherchez vous à faire du retargeting ?
  • Votre budget : vous devrez définir un budget quotidien pour vos différents groupes d’annonces et fixer vos enchères en adéquation avec votre objectif.

Surveiller ses KPIs

Pinterest met à la disposition de tous les utilisateurs son outil Pinterest Analytics pour que vous puissiez mesurer vos performances, et notamment votre taux d’impression et votre taux de clic. Avec le compte professionnel, vous aurez accès à des statistiques plus précises et donc plus exploitables. Vous pourrez ainsi savoir quelles épingles rencontrent du succès auprès des visiteurs et vous permettra de proposer des épingles davantage intéressantes.

Pour vos annonces, les indicateurs à surveiller seront le CPC (Coût par clic) et le CPM (Coût pour mille impressions). Ils vont permettront ainsi de réajuster vos campagnes pour les optimiser.

Pinterest est et restera très certainement le canal d’acquisition dont il sera difficile de se passer sur les prochaines années. 

L’aide d’une agence est non négligeable, surtout si vous n’avez pas d’expérience sur ce réseaux social, et en particulier lorsqu’il s’agit des campagnes Pinterest Ads. Il est essentiel d’activer les bons leviers pour assurer un meilleur retour sur investissement !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Êtes-vous prêts à embarquer ?

* Champs obligatoires