Publicité Google Ads : nos astuces pour la rentabiliser

La rentabilité : c’est l’objectif ultime de tout e-commerçant pour ses campagnes de publicité Google Ads (et même pour son business en général). Pourtant, très peu sont capables d’atteindre cet objectif ou alors à moindre mesure, avec un ROAS (Retour sur les dépenses publicitaires) de 300%, 500%… 

Pourtant, avec un peu d’huile de coude, il n’est pas impossible d’atteindre un ROAS de 600%, 700% ou même plus ! Chez Capsule B, on a pu en faire l’expérience avec certains de nos clients. Cela demande du temps, de l’énergie, de la rigueur… mais ça finit par porter ses fruits.

On vous donne donc ici toutes les bonnes pratiques qui vous permettront de mettre en place des campagnes de publicité Google Ads rentables et performantes.

Avoir un site attractif et ergonomique

On l’oublie souvent, mais c’est pourtant l’une des principales raisons qui font l’efficacité et la rentabilité des campagnes de publicité Google Ads !

Un utilisateur qui trouve votre publicité Google Ads intéressante mais qui tombe sur un site peu ergonomique ou au design douteux aura peu de chance de convertir.

Et c’est là que le SEO et l’UX entrent en jeu. Vous devrez notamment vous assurer que votre site réponde à ces principaux critères de qualité :

  • une vitesse de chargement des pages décente
  • un site bien structuré
  • un design moderne et bien travaillé
  • un tunnel de conversion optimisé
  • un site responsive pour les mobiles et tablettes
  • différents modes de paiement et de livraison disponibles

Donc pour faire court, le SEA sera inutile (ou du moins peu efficace) si vous n’avez pas d’abord travaillé votre SEO, même avec les meilleures annonces Google Ads du monde.

Mettre du budget dans sa publicité Google Ads quand c’est nécessaire

On vous parle souvent de mettre du budget dans vos campagnes Google Ads pour en récolter les fruits… mais c’est un propos à nuancer !

Alors oui, vous devrez forcément mettre un minimum de budget pour garantir à vos annonces de la visibilité tout au long de la période de diffusion. 

D’un côté, il sera inutile de mettre du budget sur des campagnes qui ne sont pas rentables. Mais de l’autre, l’ajout de budget devient nécessaire à partir du moment où vos campagnes Google Ads affichent un minimum rentabilité

Et là, on entend souvent les e-commerçants nous dire :

J’ai défini tant d’€ de budget pour mes campagnes Google Ads, et je n’ai pas prévu de l’augmenter”.

Mais il faut aller plus loin dans la réflexion ! 

Si les campagnes sont rentables et performantes, alors pourquoi se limiter dans le budget ?

Au contraire, plus vous investirez sur des campagnes rentables, plus vous pourrez accroître votre chiffre d’affaires

Alors bien sûr, le ROAS finira par se stabiliser. Mais CA, lui, continuera d’augmenter à mesure que vous allouerez plus de budget. Jusqu’à un certain point, certes, mais l’objectif est justement d’atteindre ce point de rentabilité et de bénéfice maximum.

Pour rappel, le ROAS se calcule comme ceci :

ROAS = (chiffre d’affaires généré grâce à la publicité x 100) ÷ (coûts publicitaires)

  • Vous vendez un produit à 180€.
  • Vous en vendez 10 grâce à vos campagnes Google Ads
  • Vous générez donc 1800€ de CA.
  • Vos campagnes Google Ads vous ont coûté 200€.
  • Votre ROAS sera donc : (1800 x 100) ÷ 200 = 900%

Pour aller plus loin dans le calcul de votre rentabilité, vous pouvez aussi calculer votre ROI :

ROI = chiffre d’affaires ÷ prix de revient

Prenons le même exemple que tout à l’heure :

  • Votre produit vous coûte 90€. Vous le vendez 180€.
  • Vous en vendez 10 grâce à vos campagnes Google Ads
  • Vous générez donc 1800€ de CA.
  • Vos produits vous ont coûté 10 x 90€, soit 900€.
  • Vos campagnes Google Ads vous ont coûté 200€.
  • Votre ROI sera donc : 1800 ÷ (900+200) = 1,63

A vous (ou à votre chef de projet) de trouver la limite de revenus que peut vous rapporter telle ou telle campagne Google Ads et d’allouer du nouveau budget à d’autres leviers (Facebook Ads, Linkedin Ads, Microsoft Advertising… vous avez le choix).

Configurer correctement ses trackings Google Ads

On les néglige souvent, et ils sont pourtant si importants ! 

Les trackings, quand ils sont bien configurés, vous permettent de mieux mesurer les performances de vos campagnes et de mieux les piloter, en augmentant ou en réduisant les investissements, en activant ou désactivant vos campagnes, etc. 

Dans le cas contraire, un manque de rigueur peut entraîner une perte de suivi ou même la duplication de vos conversions, faussant complètement vos résultats. Et analyser des résultats faussés mène rarement à quelque chose, si ce n’est la perte de temps et d’argent.

Et c’est d’autant plus important si vous mettez en place des campagnes intelligentes ou du remarketing dynamique. Un suivi incomplet ou absent les rendra complètement inefficaces.  

Que vous utilisiez Google Tag Manager ou une autre méthode (module, implémentation manuelle…) pour la pose de vos trackings, des extensions Google Chrome comme Google Tag Assistant vous permettront de visualiser l’ensemble des trackings qui sont posés sur votre site et de détecter les potentielles erreurs.

Si vous utilisez Google Tag Manager pour la pose la pose de vos trackings, vous pouvez effectuer une double vérification en utilisant l’outil de prévisualisation de Google Tag Manager.

Et si ce n’est pas encore fait, vous pouvez configurer vos trackings avec Google Tag Manager et utiliser les dernières fonctionnalités relatives aux nouvelles législations RGPD et aux cookies pour améliorer l’analyse de vos performances.

Bien choisir ses mots-clés

Le plus important à cette étape est de se positionner sur des mots-clés qui soient pertinents par rapport au contenu de votre page ou au produit/service que vous vendez. 

Vous devrez ensuite choisir entre les différents types de ciblages que Google propose (large, expression exacte, exact).

N’hésitez pas à tester les différents ciblages et à vérifier les termes de recherches sur lesquels vous apparaissez pour analyser vos performances.

Selon votre activité, le CPC (Coût Par Clic) des mots-clés peut être très variable. Dans certains cas, le CPC peut même dépasser les 5€. 

Mais ne vous limitez pas aux mots-clés les moins chers. Même si un mot-clé coûte cher ou que vous n’êtes pas visible dessus toute la journée, vous devez toujours piloter vos campagnes selon le ROI et le ROAS que vous rapporte ce mot-clé et non selon son CPC. C’est ce qui garantira la réussite de votre publicité Google Ads.

Structurer ses groupes d’annonces

Pour être efficace dans la gestion de vos campagnes, il n’y a rien de mieux que des groupes d’annonces bien structurés. 

Un groupe d’annonce correspond généralement à une thématique de mots-clés.

Par conséquent, vous devez créer un groupe d’annonces par produit, par catégorie de produit ou par marque. Cela vous permettra de rester pertinent par rapport à la thématique de mots-clés choisie et par rapport à l’URL de l’annonce vers laquelle vous redirigerez les utilisateurs.

Vous pourrez juger de l’efficacité de vos campagnes et groupes d’annonces sous 3 semaines au minimum, en fonction du volume de vos résultats (clics, conversions).

Faire évoluer ses campagnes de publicité Google Ads en fonction de la saisonnalité

Sur le web, les tendances évoluent rapidement. Elles peuvent être saisonnières ou suivre une mode ponctuelle. Et vos campagnes devront donc s’y calquer !

Diffuser des campagnes de publicité Google Ads sur les décorations de Noël en plein mois de février ? Mauvaise idée ! 

C’est un peu caricatural mais c’est cela arrive plus souvent qu’on ne le croit. Et c’est dommage, car c’est une réelle perte d’argent qui pourrait être évitée.

Donc pour éviter ce genre de mésaventure, le planning de diffusion sera votre meilleur allié. Ce planning devra s’articuler autour des thématiques ou des marques qui marchent le mieux en fonction de la période de l’année

Vous pourrez éventuellement renouveler ces campagnes chaque année, tout en gardant un œil sur les tendances du marché. Pour cela, vous pouvez surveiller les tendances de recherche sur Google Trends ou sur l’outil de planification de mots clés Google Ads.

Pour les e-commerçants : optimiser son flux Google Shopping

Si vous êtes e-commerçant, alors Google Shopping peut vous apporter un emplacement de visibilité supplémentaire, et pas des moindres !

La diffusion d’annonces Google Shopping demande un peu de travail en plus par rapport aux autres formats de publicité Google Ads. 

Pour que vos produits soient publiés sur la plateforme, vous devez mettre en place un flux Google Shopping sans erreurs et contenant les attributs obligatoires.

Mais pour assurer la bonne diffusion de vos annonces Google Shopping, votre flux devra être bien optimisé

Plus votre flux contient d’informations et de données produits, plus votre flux sera optimisé. Par conséquent, remplissez au maximum les attributs produits optionnels (marque, couleur, taille…) pour fournir le plus d’informations possibles à Google. 

N’hésitez pas à consulter le guide Google Ads sur les spécifications des données produit qui détaille l’ensemble des attributs que vous pouvez renseigner.

Vous pouvez aussi optimiser vos titres et descriptions produits avec des mots-clés pertinents pour améliorer le déclenchement de vos annonces.

Pour conclure

Vous l’aurez compris, vos campagnes de publicité Google Ads ne vont pas se rentabiliser toutes seules, ni du jour au lendemain.

Et s’il y a bien une chose à retenir de cet article, ou plutôt deux, c’est de tester et d’analyser les performances de vos campagnes sans relâche, afin de concentrer vos efforts sur ce qui fonctionne vraiment.

Bien sûr, vous pouvez aussi déléguer tout ce travail à une agence SEA… comme Capsule B par exemple ! Notre expérience nous permet d’identifier les bons leviers plus rapidement, qui garantiront le succès de vos campagnes.

Si ça vous intéresse, n’hésitez pas à nous contacter en remplissant le formulaire en bas de la page !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Découvrez la newsletter Capsule B

Recevez des conseils e-commerce exclusifs, guides gratuits, invitations à nos événements…

Articles récents

Astronaute avec pouce
Découvrez la newsletter Capsule B

Recevez des conseils e-commerce exclusifs, guides gratuits, invitations à nos événements…