Acheter sur Google : c’est fini ?

On vous en parlait à son lancement en janvier 2020 dans notre article « Développer ses ventes grâce au programme Acheter sur Google« .

Ce programme, aussi appelé Google Shopping Actions, permet entre autres de vendre ses produits directement sur Google Shopping. A sa sortie, il était d’ailleurs considéré comme le nouveau concurrent d’Amazon.

Le programme suit le modèle des marketplaces dans son mode de fonctionnement. Pour faciliter son parcours d’achat, l’utilisateur peut ainsi commander des produits issus de différents vendeurs directement depuis la plateforme.

Cette fonctionnalité semblait être une belle opportunité pour les e-commerçants, qui pouvaient davantage profiter de la notoriété de Google pour vendre leurs produits . 

Mais moins de deux ans après son lancement en France, l’arrêt du programme est déjà officialisé par les équipes Google. Une date de fermeture définitive du programme a déjà été annoncée : le 7 décembre 2021.

Acheter sur Google : un échec du géant de l’internet ?

Avec sa “marketplace”, Acheter sur Google avait ce qu’il fallait pour plaire à la fois aux utilisateurs et aux marchands. 

Mais finalement, son lancement a été très discret et les opérations marketing, inexistantes. Et forcément, sans communication auprès du grand public, difficile de pérenniser ce projet. Il est indéniable que ce manque de communication et de publicité a contribué à l’échec du programme. 

On peut aussi penser que Google avait de bonnes raisons de ne pas faire la promotion de son programme “Acheter sur Google”. Quelles sont-elles ? Cela reste un mystère, même pour les professionnels du web que nous sommes. Mais une chose est sûre : le géant Google ne va pas s’avouer vaincu.

Qu’est-ce que ça change pour les e-commerçants ?

En attendant la fin d’Acheter sur Google le 7 décembre, les e-commerçants participant au programme devront continuer à respecter leurs impératifs.

Si vous vendez vos produits avec Acheter sur Google, vous devrez donc continuer à traiter les commandes et à envoyer les produits jusqu’à la fermeture du programme.

Si vous ne souhaitez plus continuer à participer au programme, vous pouvez aussi résilier votre contrat avant son arrêt définitif. N’hésitez pas à en discuter avec votre chef de projet e-commerce ou à défaut avec l’équipe d’assistance Google.

Si vos résultats ne sont pas significatifs avec Acheter sur Google, nous vous conseillons de résilier et de concentrer vos efforts sur d’autres leviers d’acquisition comme les marketplaces ou les réseaux sociaux.

Quelles sont les nouveautés à venir ?

L’année dernière, Google avait apporté des évolutions à son programme Acheter sur Google (Google Shopping Actions) aux États-Unis.

Dans l’un de ses récents communiqués, Google annonçait que cette nouvelle offre devrait être lancée en France. Pour l’instant, aucune date n’a été communiquée.

C’est peut-être l’occasion pour Google de revoir son programme et de l’optimiser d’abord aux Etats-Unis avant de l’exporter à l’international.

Ce n’est pas la première fois que Google abandonne un de ses projets. En début d’année, c’est l’application Google Shopping qui s’arrêtait. 

En tout cas, malgré la fin du programme Acheter sur Google, les e-commerçants pourront continuer à proposer leurs produits sur la plateforme Google Shopping. Heureusement, le géant Google a plus d’un tour dans son sac pour s’imposer sur le marché du e-commerce et faire face à son concurrent Amazon. On en saura plus dans les mois à venir.

Donc pour rester informés, n’hésitez pas à vous inscrire à notre newsletter 😉

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Découvrez la newsletter Capsule B

Recevez des conseils e-commerce exclusifs, guides gratuits, invitations à nos événements…

Articles récents

Découvrez la newsletter Capsule B

Recevez des conseils e-commerce exclusifs, guides gratuits, invitations à nos événements…