Votre site est-il trop lent ?

Selon une étude Google, 75% des mobinautes ainsi que 53% des internautes n’attendent pas plus de 3 secondes lors du chargement de votre site et se dirigent vers la concurrence.

Si vous lisez cet article, c’est peut-être parce que vous êtes dans ce cas. Vous avez un beau site, de beaux produits, mais peu de conversions ? Les causes peuvent être nombreuses, et le temps de chargement de votre site peut en être une.

Pour en avoir le cœur net, découvrez comment analyser le temps de chargement de votre site et nos conseils pour l’améliorer.

Les conséquences d’un site trop lent 

Mais à partir de quel moment un site est considéré comme lent pour les moteurs de recherche ? 

La réponse est simple : les différents algorithmes de Google considèrent un site comme lent si les pages mettent plus de 2 secondes à charger.

De nos jours, avec l’évolution des comportements et l’accélération du rythme de vie, les utilisateurs sont devenus pressés, pour ne pas dire impatients (et c’est tout à fait légitime !). C’est une culture de l’instantané.

Personne n’aime attendre des dizaines de secondes qu’un site charge. 

Les conséquences d’un site lent sont nombreuses : taux de rebond élevé, mauvais référencement, baisse du trafic, faible taux de conversion, …

D’après une étude de Kissmetrics, chaque seconde supplémentaire du temps de chargement entraîne : 

-11% de pages vues

-16% de satisfaction client

-7% de conversion

La vitesse de chargement est un problème majeur sur le web. Ce problème est plus récurrent chez les e-commerçants dont les pages sont souvent très chargées (texte, visuels, animations, etc.). Et cela concerne les e-commerçants de toutes les tailles.

Nombreux sont les e-commerçants qui sont impactés lors d’évènement commerciaux majeurs tels que le Black Friday, entraînant des ralentissements voir même des indisponibilités. Et cela a un impact direct sur votre taux de conversion et votre chiffre d’affaires.

Analyser le temps de chargement de votre site 

Pour savoir si votre  site est trop lent, il existe différents outils tels que Pingdom, PageSpeed Insights, Webpagetest, ou encore Dareboost. 

Ces outils font une analyse des performances de votre site et vous fournissent une note de qualité ainsi que des axes d’amélioration afin d’augmenter la vitesse de son site.

Résultat d’une analyse de performance sur Dareboost

Résultat d’analyse de performance du même site mais sur Pingdom

Les différents outils d’analyse de performance sont complémentaires, les résultats d’un même site différent selon les outils utilisées, comme on peut le voir avec les captures d’écrans. Afin d’avoir une réelle idée des performances de son site web il vaut mieux utiliser plusieurs outils.

Pour anticiper les dégradations du temps de chargement de votre site,vous pouvez utiliser des outils de monitoring en complément tels que SpeedCurve, ou encore OnCrawl. Ces différents outils peuvent vous informer en temps réel de l’augmentation du temps de chargement de votre site.

Nous vous recommandons plutôt Dareboost, un outil que nos chefs de projet utilisent pour nos clients. Il est très pratique car il permet à la fois d’analyser les performances du site à un instant T et de monitorer ces performances. 

Maintenant que vous savez comment analyser le temps de chargement de votre site, voyons maintenant comment l’optimiser au maximum. 

Améliorer la vitesse de chargement d’un site trop lent

Réduisez le poids de vos images

Les images font partie des éléments les plus lourds sur une page et mettent donc plus de temps à charger que du texte. Plus une image est lourde, et plus le temps de chargement augmente. C’est pour ça qu’il est donc important de réduire le poids de ses images.

Pour réduire le poids de son image, le choix du format est important. Les deux principaux formats d’image sont le JPEG et le PNG. La principale différence entre ces deux formats est la transparence et la qualité de compression. Le format PNG est transparent mais supporte mal les compressions (impactent beaucoup la qualité). Le meilleur format pour le web est donc le JPEG, c’est un bon compromis entre qualité et taille. Pour les logos, nous préconisons quand même le format PNG. 

Cependant, il existe désormais d’autres formats intéressants pour le web autre que JPEG et PNG. En effet, des formats plus modernes, plus légers et qualitatifs existent tels que le WebP ou le JPEG2000. Google incite même à leur utilisation. 

De manière générale, nous déconseillons que le poids d’une image dépasse les 100 KO.

Pour gagner du temps sur la vitesse de chargement de vos pages tout en optimisant les liens, vous pouvez mettre en place du Lazy Loading. Le Lazy Loading permet de dire aux navigateurs de charger en priorité les éléments au-dessus de la ligne de flottaison (éléments visibles sans scroll). Les autres éléments de la page se chargent uniquement au scroll de l’utilisateur. Cela permet de réduire le temps de chargement tout en économisant de la bande passante.

Optez pour un hébergement de qualité

Les types d’hébergement

Choisir un hébergeur est une étape clef dans la gestion de votre e-commerce. Beaucoup d’e-commerçant font le choix d’un hébergeur qui propose des tarifs bon marché.

Mais les solutions d’hébergement attractives reposent souvent sur des serveurs mutualisés qui stockent plusieurs sites web sur le même serveur. Les performances du serveur sont donc partagées entre plusieurs sites. 

Ce type d’hébergement impacte donc négativement les performances de votre site ainsi que le temps de chargement, notamment lors de pics de trafic simultanés entre les sites d’un même serveur. 

Il se peut donc que votre site baisse en performance si les autres sites de votre serveur enregistrent un trafic important.

Pour un hébergement de qualité, nous vous conseillons plutôt de passer par un serveur dédié. Avec un serveur dédié, vous aurez la possibilité d’utiliser les pleines capacités et performances de votre serveur. Mais restez vigilant : si le trafic de votre site se développe, vous aurez certainement besoin de passer à un serveur plus performant.

La localisation des serveurs

D’autres variables impactent le temps de chargement de votre site comme l’emplacement de votre serveur par exemple. 

Si votre serveur est situé à Los Angeles et que votre requête est faite depuis Paris, le trajet Paris – Los Angeles puis Los Angeles – Paris impacte très sensiblement le temps de chargement d’un site web.

Afin d’optimiser au mieux la vitesse de chargement de votre site e-commerce, vous pouvez utiliser un CDN (Content Delivery Network). Le CDN héberge votre site web sur divers serveurs présents dans plusieurs endroits du monde. Cela signifie que, lorsqu’un utilisateur accède aux pages de votre site, il est automatiquement connecté au serveur le plus proche géographiquement. Ce système permet à votre site de gagner en performance : réduction du temps de latence, augmentation de la vitesse d’affichage, diminution de la bande passante.

Les serveurs cache sont comme des “relais” de votre serveur d’origine.

Temps de chargement sans CDN
Temps de chargement avec un CDN

Minifiez votre code

Minifier son code signifie réduire la taille de ses fichiers HTML, CSS et JS. 

En effet, le poids de son code occupe une place importante dans la vitesse de chargement de votre site. Avant d’afficher votre page, le navigateur va lire le code de celle-ci : plus le code est long et plus le navigateur mettra de temps à lire votre page.

Le thème ou les plugins de votre solution e-commerce peut être aussi à l’origine de ralentissements sur votre site.

Tous les thèmes et plugins ne se valent pas, certains ont un code HTML, CSS et JavaScript de mauvaise qualité et utilisent des animations et des effets graphiques coûteux en termes de poids. Afin d’optimiser au mieux la vitesse de chargement, privilégiez les thèmes et plugins payants, récents et simples. Mais si la vitesse n’est toujours pas améliorée, vous devrez obligatoirement passer par le code, avec l’aide d’un développeur web.

La réduction du code se fait sur des détails qui n’impactent en rien la qualité visuelle de votre site. Elle vise plutôt des éléments de mise en page au sein du code (commentaires, saut de ligne, espaces, …). Cependant, un code minifié rend la compréhension, la lecture du code difficile pour un développeur.

CSS avant minification
CSS après minification

Mettez en cache vos requêtes HTTP 

La mise en cache de votre site permet aux navigateurs de stocker différents éléments de votre page (les images notamment) et de faire gagner du temps à l’utilisateur lorsqu’il charge une page déjà visitée. Le navigateur a  déjà les éléments de la page en mémoire et peut donc les restituer plus rapidement.

Certaines solutions e-commerce, comme WooCommerce par exemple, proposent des extensions pour la mise en cache de votre site.

Activez les compressions

La compression gzip permet de réduire la taille et le poids de vos scripts HTML, CSS, JavaScript et PHP. La compression réduit le flux de données et permet donc de gagner en vitesse de chargement. 

En pratique, les internautes ne voient pas la différence et les différents navigateurs supportent très bien les compressions gzip.

Pour conclure

Vous l’aurez compris, les utilisateurs et les moteurs de recherche sont exigeants concernant la vitesse de chargement des pages web. 

Un site lent peut avoir des conséquences dramatiques sur votre e-commerce : mauvais référencement naturel, taux de rebond élevé, tout cela entraînant une baisse de vos conversions, et donc, de votre chiffre d’affaires. 

Mais avoir un site lent n’est pas une fatalité. Vous pouvez dès maintenant mettre en place nos conseils et constater rapidement les résultats.

Besoin d’aide sur l’optimisation des performances de votre site web ? Les experts de notre agence SEO sont à votre disposition, alors n’hésitez pas à nous contacter !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Découvrez la newsletter Capsule B

Recevez des conseils e-commerce exclusifs, guides gratuits, invitations à nos événements…

Articles récents

Astronaute avec pouce
Découvrez la newsletter Capsule B

Recevez des conseils e-commerce exclusifs, guides gratuits, invitations à nos événements…