Il n’y a pas si longtemps que cela, les gens comme vous et moi prenaient régulièrement le volant pour faire du shopping. Nous nous rendions dans un ou plusieurs magasins physiques, essayions et comparions les différents produits, faisions la queue à la caisse…

Dans les années 90/2000, les marketplaces (et le e-commerce en général) n’en n’étaient qu’à leurs débuts, et les consommateurs n’avaient pas encore pris le réflexe d’acheter sur internet

Aujourd’hui, elles ont su se rendre indispensables, tant auprès des acheteurs pour la facilité d’accès aux catalogues de produits, que des marchands qui profitent de la notoriété des grosses places de marché comme Amazon ou Cdiscount.

En 2019, en France, les marketplaces représentaient près de 30% du chiffre d’affaires du e-commerce, et ce chiffre est en constante augmentation.

Chiffres de la Fevad  » cartographie du e-commerce en 2019 « 

Les e-commerçants ont donc tout intérêt à correctement définir une stratégie cohérente et efficace pour se lancer à l’assaut des places de marché. 

 Pourquoi mettre en place une stratégie sur les marketplaces ?

Les sites web des marchands ne bénéficient pas d’autant de trafic qu’une place de marché bien établie, connue et valorisée par les clients pour sa fiabilité.

Être présent sur les marketplaces peut apporter de la visibilité à votre marque, bien entendu, mais surtout une meilleure rentabilité. Les places de marché ont l’avantage de profiter d’un énorme trafic comme le montre l’image ci-dessous : 

Chiffres relevés dans le communiqué de presse Médiamétrie de 2019, sur le baromètre trimestriel de l’audience du e-commerce en France

Il ne faut pas oublier que les acheteurs se rendent sur ces sites afin de dénicher des prix réduits par rapport à ce qu’ils trouvent sur le reste du marché.

Si vous souhaitez mettre en exergue votre catalogue de produits, alors prendre le temps d’établir une stratégie marketplace vous donnera l’opportunité de bien définir sous quel angle vous pourrez aborder ce monde compétitif, avec plus de cordes à votre arc et une meilleure compréhension du secteur.

Tout d’abord, il faut remplir certaines conditions afin d’être accepté par une marketplace. Certaines requièrent plus d’informations et vont être plus attentives que d’autres quant à vos produits.

Les places de marché sont souvent synonyme de confiance pour l’acheteur, c’est pourquoi il peut être judicieux d’en tirer profit pour vendre : la réputation de celles-ci joue en votre faveur, et pour peu que les caractéristiques de vos produits soient bien remplies, vous êtes gagnant.

Évidemment, vous ne serez peut-être pas le seul à proposer un certain type de produits, alors il faut viser juste.

Source : Fotomelia

Comment et pourquoi bien cadrer sa stratégie sur les marketplaces ?

Cibler les places de marché en fonction de votre catalogue

C’est une étape importante à respecter en tant qu’e-commerçant. Si vous êtes vendeur d’accessoires de jeux vidéos, et que vous proposez ces produits à la vente sur ManoMano par exemple (anciennement MonÉchelle), vous pouvez être sûr qu’ils ne seront jamais publiés sur la marketplace : dans la mesure où leurs catégories de produits s’axent sur du mobilier maison et de l’outillage, ils vous montreront gentiment la sortie.

Il est donc primordial pour vous d’établir un diagnostic précis des marketplaces qui sont adaptées à vos besoins, de déterminer lesquelles sont les plus aptes à faire vendre vos produits.

Certaines proposent directement des tarifs pour la livraison, il est alors possible de les intégrer dans le prix du produit pour compenser. Être sélectif et informé sur les places de marché que vous choisissez peut s’avérer décisif : vous voudrez rester fidèle à l’ADN de votre marque et respecter votre identité en ligne.

Gérer les stocks et les informations de livraison

Prenons un cas typique. Un produit ne peut pas être acheminé jusqu’à l’acheteur avant au moins deux semaines, mais sa fiche indique au client une livraison sous trois jours. Cela vous place évidemment dans une position compliquée : risque de mécontenter l’acheteur, réception d’un avis négatif concernant votre marque sur la place de marché et donc visible par tous les potentiels intéressés.

Il n’y a pas qu’avec le client que vous établissez une relation de confiance : avec la marketplace également. Il faut bien entendu veiller à ne pas les mettre en porte-à-faux, autrement cette confiance peut se trouver fragilisée.

En cas de récidive, en commettant des erreurs concernant les stocks et les informations de livraison, la place de marché peut être amenée à vous sanctionner. Vous bénéficiez dès le début de la confiance que les acheteurs attribuent à la plateforme : essayez de préparer au maximum tous ces éléments avant de vous lancer à l’assaut des marketplaces.

Préparer des promotions en collant au calendrier

Prix d’achat, coûts de livraison, délais de livraison, autant de données qu’il vous est possible de modeler en fonction de vos besoins et du moment sur les places de marché.

Par ce biais, vous pouvez ainsi booster votre visibilité lors d’événements spéciaux et pendant les fêtes, comme la période de Noël, le Black Friday, la Saint Valentin, Pâques, autant de possibilités qui servent votre objectif de vendre et de satisfaire votre clientèle.

Catégoriser efficacement ses produits

Les marketplaces regroupent les produits dans plusieurs catégories, ce qui permet ensuite d’affiner la recherche des internautes.

En procédant à une catégorisation logique de vos produits, vous pourrez vous éviter bien des ennuis et de longues discussions de modifications avec les places marché. Le prévoir en amont est important.

Par exemple, si vous vendez du mobilier et des équipements de maison, en renseignant une catégorie « ustensiles », vous risquez de devoir la remanier si vous y casez de nombreux éléments en fourre-tout : des tables, des couverts, des poupées, des tapis, des bougies, etc.

Avoir une catégorie bien définie pour chaque type de produits peut vous faire économiser un temps considérable.

Connaître les frais marketplace qui sont appliqués

Être présent sur une marketplace a un coût qui peut dépendre de la place de marché en question.

Certaines plateformes prennent un pourcentage sur les ventes, plus ou moins élevé, et les frais d’hébergement de vos produits sont également à considérer. À noter cependant que le prix de l’abonnement à la place de marché est fixe.

Vendre à l’international

Certaines marketplaces peuvent notamment vous permettre de vendre vos produits à l’étranger.

Vous pouvez en tenir compte si vous avez pour objectif d’étendre votre rayon d’action et toucher une niche plus large de clients.

Amazon marketplace, par exemple, propose la vente hors du territoire national français : en Belgique, Espagne, Italie, Allemagne, etc. Ebay aussi, avec les Pays-Bas, l’Italie, l’Autriche, la Pologne et beaucoup d’autres.

Cela peut parfois occasionner des coûts supplémentaires et des restrictions particulières, comme un prix de livraison plus élevé.

Proposer à la vente un maximum de produits

Que votre catalogue contienne dix produits ou dix mille, votre abonnement vous coûtera autant.

Profitez-en pour mettre en vente tout ce que vous avez en stock, excepté si vous avez un prix trop bas (comme des accessoires très peu coûteux) pour lesquels vous n’aurez qu’une marge minime.

Si votre objectif est de vendre, n’hésitez pas à mettre vos top ventes en avant ! Ces produits seront aussi importants à présenter sur les marketplaces que sur votre propre site e-commerce

En mettant en place une stratégie marketplace appropriée, c’est l’ensemble de votre boutique e-commerce qui y gagne : e-réputation auprès des clients, meilleure visibilité online, meilleure rentabilité, bons rapports avec les marketplaces.

Les places de marchés sont des moyens complémentaires efficaces de vente qui vont servir les intérêts de votre marque : vous avez tout à gagner à vous pencher sur l’ensemble de ces aspects avant de vous lancer à l’ascension de cette montagne du web, et mieux vaut partir bien équipés. Définir ses priorités, ses marges d’actions, déterminer les choix les plus pertinents pour vous, tout cela vous aidera à bien établir votre stratégie.

N’hésitez pas à entrer en contact avec nous afin de vous faire accompagner durant cette étape de votre mise en ligne sur les marketplaces.

Icônes par Freepik de www.flaticon.com

- CHECKLIST -
Êtes-vous prêts à embarquer ?

* Champs obligatoires